Konnichiwa! Aujourd'hui je vous livre ma recette de Pumpkim Pie revisitée et 100% végétale, ça vous intéresse ?

Cette recette est inspirée de la traditionnelle "Pumpkin Pie" et totalement remise aux goûts du jour. Avec une préparation facile et rapide, cette tarte à la citrouille saura vous séduire.

Pour vous donner l'eau à la bouche je vais vous décrire en quelques mots, la composition de cette tarte.

Sur une base de pâte sucrée à la noisette, votre citrouille est mis en valeur grâce à la saveur complexe de la fève Tonka.  Alors, ça vous donne envie ?

Pour la pâte sucrée à la noisette vous avez besoin de :

  • 110 g de farine T 45
  • 15 g de poudre de noisette (si vous n'aimez pas, la poudre d'amande convient parfaitement)
  • 40 g de sucre glace
  • 1/2 c à c de Gomme de guar (ou gomme xanthane)
  • 1 g de sel
  • 50 g de Margarine végétale
  • 1 c à c de Purée de Cajou
  • 4 cl d'eau

Dans un bol, mettez la margarine et la purée de Cajou ensemble et mettre de côté à température ambiante.

Dans un saladier, mélangez les poudres, farine, poudre de noisette, sucre glace, gomme de guar et le sel.

Une fois vos poudres bien mélangées, ajoutez la margarine et la purée de Cajou. Mélangez le tout au fouet jusqu'à ce que votre mélange soit sablé. À ce moment là, retirez le fouet, ajoutez l'eau et formez une boule de pâte à la main. Filmez la et réserver au frais durant au moins 30 minutes.

Pour votre appareil de Pumpkin, il vous faut:

  • 310 g de citrouille
  • 100 g de compote de pomme (maison si vous avez)
  • 40 g de sucre
  • 1/2 fève Tonka râpée
  • un sachet de sucre vanillé
  • 25 g de lait végétal
  • 2 g d'agar-aguar

Pour commencer vous allez couper et éplucher votre citrouille. Coupez en cube et faites la cuire dans l'eau bouillante. Pour savoir quand votre citrouille est cuite, idem que pour les pommes de terre, piquez à l'aide d'un couteau, si vous ne rencontrez pas de résistance, votre citrouille est prête.

A l'aide d'un presse purée, réduisez la citrouille en purée, ajoutez la compote, le sucre, mélangez. Râpez la demi Tonka et incorporez dans la purée, puis ajoutez ensuite, le lait et l'agar-agar et mélanger de nouveau.

Une fois votre appareil prêt, réservez. Vous allez maintenant foncer votre tarte.

Préparez votre cercle à tarte posé sur un silpat et laissez de côté.  

Allumez votre four à 200°c en chaleur tournante.

Sortez la pâte sucrée du frigo, déballez la, "fleurez" soit saupoudrer d'un geste vif une légère couche de farine avant de poser votre pâte sur un papier cuisson. Vous allez commencer à abaisser votre pâte. Pour abaisser correctement, fleurez de temps en temps. Abaissez à l'aide de votre rouleau et tournez votre pâte d'un quart à chaque coup de rouleau pour abaisser uniformément votre pâte. Quand vous avez entre 2 et 3 mm d'épaisseur, vous pouvez transférez la pâte sur votre cercle préalablement préparé.

Maintenant c'est l'étape du fonçage, c'est à dire qu'on va venir mouler la pâte avec les pouce pour qu'elle prenne bien la forme du cercle à tarte et qu'elle soit bien lisse le long des parois. Une fois que vous avez bien foncé votre fond de tarte, passer un coup de rouleau sur le cercle à tarte pour retirer l'excédant. Avec votre pouce, passez sur le bord du cercle pour retirer le fine couche de pâte que vous embêtera après la cuisson.

Lorsque votre tarte est foncée, piquez à l'aide d'une fourchette le fond et venez verser l'appareil. Normalement, l'appareil recouvre et remplit parfaitement la tarte. Ici j'ai un cercle de 20 cm de diamètre.

Tarte foncée et garnie avant cuisson - photo by Midori

Maintenant vous pouvez enfourner votre tarte à 180°c durant un minimum de 30 minutes. La cuisson varie en fonction des fours. Pour être sûr que votre tarte est cuite, plantez une pointe de couteau. Elle doit ressortir parfaitement propre. Si ce n'est pas le cas, rajouter du temps de cuisson de 5 minutes en 5 minutes.

Pumpkin Pie vegan - photo by Midori

Une fois votre tarte cuite, laissez la revenir en température 5 minutes avant de la démouler.

Vous pouvez la déguster de suite, tiède. Personnellement, je la préfère le lendemain et pour les plus gourmands, ajoutez une pointe de chantilly !

Itadakimasu ! C'est ce que l'on dit au Japon pour remercier la personne qui a préparé la nourriture.  

Mata ne - またね